samedi 19 mai 2007

Eva prima pandora

Changement total d'époque avec ce nouveau tableau. Cette fois on part au XVIème siècle, en pleine renaissance française. Il s'agit d'un artiste de l'école française de Fontainebleau: Jean Cousin.

Eva prima pandora de Jean Cousin (vers 1550)

Ici, Ève, qui a fait croquer le fruit défendu à Adam, est assimilée à Pandore qui a dispersé le mal sur la Terre en ouvrant le vase d'Épithémée. Renouveau de la pensée de l'Antiquité...

6 commentaires:

BelleSahi a dit…

Merci de nous faire découvrir ces tableaux !

Leeloo a dit…

Bellesahi: De rien... Pour info, il est au Louvre.

Praline a dit…

Notons qu'il évoque aussi Cléopatre (l'arrière plan de gauche, une ville antique et le serpent qui grimpe sur son bras) et Marie-Madeleine (la grotte et la nature sauvage). C'est un tableau très érudit, typique de la première renaissance française, inspiré certainement de la nymphe de Cellini !

Pfff... c'est qu'on en apprend des choses à l'école du Louvre ! ;)

Leeloo a dit…

Praline: Merci pour toutes ses indications... Tu fais l'école du Louvre? Génial! Nous aussi on l'avait étudié en prépa Chartes mais j'avoue que depuis le temps... je n'ai pas tout retenu ;-)

Praline a dit…

Et j'ai failli faire une prépa Chartres... avant de choisir finalement une bête hypo à Janson ! Pleins de points communs, non ? ;)

Leeloo a dit…

Praline: Moi j'ai fait prépa Chartes à Strasbourg. Apparement oui, on a pleins de points communs ;-)