vendredi 20 avril 2007

Le Radeau de la Méduse

Une nouvelle toile que j'aime beaucoup et que je vous soumets mais que vous reconnaîtrez certainement tous...

Le radeau de la méduse de Théodore Géricault (1818 - 1819)
Inspiré d'un fait réel, le nauffrage du navire de la Méduse en 1816. Alors que les passagers privilégiés embarquent sur des canots de sauvetages, les marins et soldats construisent un radeau de fortune et s'y entassent pour attendre des secours qui n'arriveront que treize jours plus tard ...

3 commentaires:

Katell Bouali a dit…

J'ai toujours apprécié ce tableau. Et j'admire le peintre par dessus tout! Merci pour ce voyage.

Flo a dit…

C'est un de mes tableaux préférés. Je me souviens quand je l'ai vu pour la première fois en vrai, je suis restée "médusée" (c'est le cas de le dire !) et je suis restée plantée devant un bon quart d'heure. J'ai repris ma visite puis suis revenue et re-pause. En vrai, il s'en dégage une force qui est scotchante. Aucun tableau ne m'a jamais fait cet effet !

Leeloo a dit…

Katell, Flo: J'apprécie énormément, le côté noir et réaliste de ces oeuvres... On reste planté devant! (je suis tout à fait d'accord avec toi Flo, j'ai ressenti la même chose la première fois que je l'ai vu)