mercredi 13 février 2008

L'Orfèvre


Une bande dessinée de Warnauts et Raives.
Paru en 2000.
Lu en février 2008.

L'Orfèvre, la mort comme un piment Tome 1

L'histoire:

Puerto Cabello, capitale d'une des républiques bananières qui gangrènent l'Amérique Centrale en ce milieu des années trente. La femme de l'ambassadeur de la République Française y est assassinée en plein 14 juillet. Charles-Albert Lafleur, dit l'Orfèvre, y débarque un mois plus tard sous couvert diplomatique. Son arrivée agit comme un véritable révélateur chimique, mettant en ébullition ce Landerneau tropical. Traite des blanches, trafics illicites, corruption et politique finissent par fusionner... La tension monte à Puerto Cabello.
Des lames de couteaux luisent au soleil et des coups de feux déchirent la nuit... Les loups s'entre-dévorent...
Suivant sa voie, Charles-Albert Lafleur va peu à peu démêler l'écheveau de cette intrigue pour arriver à la vérité. Une vérité nue, en rapport avec ces cieux changeants où la passion prend le pas sur la raison et où le corps dicte sa loi à l'âme possédée.

Mon avis:
Un début entrainant dans cette petite république bananière du centre de l'Amérique. Un meurtre, beaucoup d'histoires de trafics, de corruption et de prostitution ... Les paysages me plaisent et font rêver, même si la réalité de l'atmosphère n'est pas là pour faire rêver. La ville est au bord de la révolution... L'Orfèvre est un drôle d'agent français au physique grassouillet et à l'air poupon. Il semble combiner sans réel état d'âme ses fréquentations peu recommandables, son érudition et sa mission plus ou moins diplomatique. Un héros atypique en quelque sorte. Mais l'agent Lafleur enquête et on suit ses raisonnements avec intérêt. L'histoire avance lentement, mais progressivement les éléments se mettent en place et la tension s'installe. J'ai passé un très bon moment...

L'Orfèvre, La maison sur la plage Tome 2

L'histoire:
Rien ne va plus à Puerto Cabello. La révolution éclate et Lafleur doit à tout prix retrouver une jeune femme qui était en relation plutôt étroite avec la défunte femme de l'ambassadeur français.

Mon avis:
Un deuxième tome de la même qualité que le premier. On retrouve l'agent Lafleur et cette jeune femme intrigante et farouche. Ce deuxième tome est un peu plus violent. Certains secrets sont déja dévoilés...
Les couleurs sont flamboyantes et le dépaysement garanti. Comme dans le premier tome, j'ai retrouvé ce petit côté rétro très sympathique...
J'attend de lire la suite avec impatience...

Ma note:
8/10.

A noter:
Les résumes et critiques de toute la série sur coin BD: ici.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

très intéressant

valdebaz a dit…

je crois que cette série me plairait. Pas une pro en BD, je me fie surtout aux dessins ! et la couv' me tente ! l'histoire aussi :)

Gachucha a dit…

Avec Warnauts et Raives on sait qu'on a toujours quelque chose de magnifique, ceci dit je n'ai pas lu ces deux titres !

Loutarwen a dit…

Anonyme: Merci, mais la prochaine fois ça serait sympathique d'avoir au moins un pseudo ;-)
Valdebaz: Les couvertures sont vraiment sympathiques, je trouve. Et l'histoire aussi est bien ;-)
Gachucha: C'est vrai que ça me donne envie de découvrir d'autres oeuvres des auteurs...

lora a dit…

Je suis vraiment fière de vous découvrir, votre blog est vraiment super ! J’aime bien son interface, et j’ai trop adoré le contenu aussi. Surtout continuez ainsi !

voyance gratuite par mail ; voyance serieuse gratuite