dimanche 25 février 2007

Prochain arrêt le paradis

Un livre de Melissa Bank.
Première édition: janvier 2006.
510 pages.
Lu pour le challenge ABC 2007 en janvier et février 2007 : lettre B.


L'histoire:
Rien ne va de soi pour Sophie Applebaum, la nouvelle héroïne terriblement attendrissante de Melissa Bank.Enfant espiègle, elle s’applique à faire plaisir; jeune diplômée fascinée par New York, elle peine à trouver un emploi; amie fidèle, elle découvre que la loyauté n'est pas forcément la chose la mieux partagée au monde; amoureuse impétueuse, elle rompt aussi souvent ou presque qu’elle s’éprend. D’un médecin, père de famille et divorcé; d’un serveur, poète à ses heures et en rupture de ban ou encore d’un musicien à peine sorti de l’enfance. Sophie est ainsi : toujours, elle relève le gant. Avec d’autant plus d’ardeur que sa famille, véritable tribu où l’on rit, s’aime, se chamaille et pleure, n’est jamais loin.
Drôle, émouvant, agité, Prochain arrêt, le paradis raconte avec entrain les tribulations d’une fille bien décidée à conquérir le monde ou pour le moins à y trouver sa place.

Mon avis:
Sophie Appelbaum n'est pas, comme qui dirait, une fille à qui tout réussi. Quoiqu'elle face, elle ne se sent pas très à l'aise dans ses baskets, elle se cherche. On la rencontre alors qu'elle a une dizaine d'années: c'est une petite fille gentille qui cherche comment désobéir à ses parents sans les décevoir de trop. Puis de l'université au monde du travail, elle accumule les petits amis, les amies avec qui rien n'est facile. Elle a une trentaine d'années lorsqu'on la quitte. Et j'avoue, la fin m'a un petit peu déçu. Au final, rien ne change pour cette éternelle adolescente: même ses relations amoureuses sont désespérement catastrophiques. On y croise tout un tas de personnage - j'avais même un peu tendance à m'y perdre lorsque je reprenais ma lecture après quelques jours d'arrêt - et par moment certains passages m'ont paru un peu long et de peu d'intérêt. Pourtant, j'ai bien aimé ce livre: une famille très unie et solidaire qui tente malgré les petits désaccords de se soutenir mutuellement avec au centre Sophie.
Un livre sympathique.

Ma note:
6/10

3 commentaires:

paule a dit…

Bonjour. Je crois que vous m'avez laissé un commentaire au sujet de ce livre (je constate que nous avons quelques lectures en commun!). Je ne parlais pas d'un film tiré de ce roman mais de Bridget Jones (que j'avais trouvé navrant, d'ailleurs). Bonne lecture.

Leeloo a dit…

Paule: Autant pour moi, j'avais mal compris. Personnellement, j'ai d'abord vu le film Bridget Jones avant de lire le livre, mais j'aime bien le film, il est vraiment plein d'humour...

Veronique a dit…

Je partage votre avis sur ce livre j'ai eu du mal à le finir il m'a paru tellement décousu Pauvre fille quand elle aura quelques ides elle trouvera plus personne!!!