mercredi 23 janvier 2008

La grossesse

Une nouvelle de Yoko Ogawa.
Paru en 1997.
Emprunt à la bibliothèque Fessart.
Lu en janvier 2008.

L'histoire:

Depuis le début de la grossesse de sa soeur, la narratrice consigne dans un journal les moindres transformations physiques de la future mère. Et quand celle-ci, passé la période des nausées, retrouve un appétit vorace, elle s'empresse de lui préparer des marmelades de pamplemousses, dont elle la régale et la gave à plaisir. Peu à peu la peau - peut-être toxique - et la chair des fruits viennent se mêler dans son esprit à l'effervescence mystérieuse de la "matière" en gestation...

Mon avis:
Comme Soïwatter a emprunté deux nouvelles de Yoko Ogawa à la bibliothèque, j'ai décidé de lui piquer avant qu'il ne les ramène. L'occasion s'est donc présenter pour que je lise encore cette auteur...
La grossesse est un livre dérangeant et qui dégage une ambiance de malaise. On est bien dans l'univers de Yoko Ogawa. Mais cette fois, j'ai eu du mal à accrocher, ou plutôt j'ai été un peu trop dérangé. La nouvelle traite de la grossesse d'une jeune femme à travers le regard de sa soeur. C'est sa soeur qui est la narratrice. Elle retrace dans un journal tous les faits et gestes de sa soeur enceinte, tous les changements physiques qui s'opèrent. Ce que je n'ai pas réussi à apprécier c'est le fait qu'on ne parle jamais du bébé. La narratrice parle des changements physiques sans jamais faire allusion au bébé. Elle parle de chromosomes, mais n'arrive même pas à imaginer cet enfant à naître. Elle porte un regard froid, objectif et presque morbide sur cet enfant. Quant à sa soeur enceinte, elle n'a pas l'air de prendre bien conscience du fait qu'elle est vraiment enceinte. Elle ne réfléchit ni au sexe de l'enfant, ni à son futur prénom, elle ne fait que manger... Et par-dessus tout, cette femme est dépressive et triste.
L'atmosphère est lugubre et pesante. Je n'ai pas retrouvé la poésie et la simplicité habituelle de l'auteur. Je suis quelque peu déçue... mais aucun doute que je me replonge très bientôt dans un autre roman de Yoko Ogawa...

Ma note:
6/10.

A noter:
Cette nouvelle a remporté le prix Akutagawa qui récompense les nouvelles et romans courts en 1991.
L'avis de Soïwatter.
D'autres critiques d'oeuvres de Yoko Ogawa:

14 commentaires:

Etoiledesneiges a dit…

Le thème de la grossesse, de la naissance me plait beaucoup, mais traité de cette manière... hmmm... Je vais passer mon chemin, je ne le note pas celui-là!

Loutarwen a dit…

Étoile des neiges: En lisant du Ogawa, ce n'est pas la grossesse qu'il faut avoir en tête mais plutôt l'atmosphère de malaise qu'elle créé dans chacun de ses romans. Malheureusement, vu le sujet, je n'ai pas réussi à accrocher...

sandrounette a dit…

On va t'appeler "Celle qui lit plus vite que son ombre" si ça continue...Dommage cependant que celui-ci ne t'ait pas plu mais je te comprends..

ilmariel a dit…

hum... je suis tout de même curieuse mais comme je n'ai pas lue Ogawa, j'aimerais bien comprendre l'atmosphère de ses romans. Enfin, il y a des livres qui accrochent, d'autres pas...

Laila_Seshat a dit…

Et bien, tu me donnes très envie de lire cette nouvelle malgré tout ! Je trouve intéressant de traiter de la grossesse de ce point de vue peu utilisé. Séparer les conséquences de la cause, i.e le bébé, je trouve ça très intriguant !

Loutarwen a dit…

Sandra: La Grossesse ne fait que 70 pages, je n'ai pas vraiment de mérite ;-)
Ilmariel: Pour commencer, personnellement je te suggérerai Parfum de glace, on y trouve son écriture particulière, l'atmosphère de ses livres et il n'est pas trop dérangeant pour commencer (mais mon gros coup de coeur reste Hôtel Iris)
Laila: Tu me donneras ton avis ;-)

Bellesahi a dit…

Sans moi ! Bonne journée !

Bellesahi a dit…

Oh il fait un peu sec mon commentaire. Je n'aime pas trop les ambiances pesantes et malsaines !

Romanza a dit…

Très beau blog! Bravo!

Loutarwen a dit…

Bellesahi: Bonne journée à toi aussi ;-)
Romanza: Bienvenue sur mon blog et n'hésite pas à farfouiller si ça te dit!

Katell a dit…

Serais-tu en pleine Ogawa ;-) ?
J'adore cette auteure japonaise!

chiffonnette a dit…

Il m'avait fait l'effet d'un coup de poing celui-ci!

yueyin a dit…

brrr...

lora a dit…

C'est avec plaisir que je regarde votre site ; il est formidable. Vraiment très agréable à lire vos jolis partages .Continuez ainsi et encore merci.

voyance par mail gratuite ; voyance gratuitement