lundi 25 août 2008

Fleur de glace

Un roman de Kitty Sewell.
Paru en février 2008 aux éditions Belfond noir.
Lu en août 2008.


Dafydd Woodruff est un talentueux médecin qui vit à Cardiff avec sa femme. Ils mènent une vie calme et paisible, la seule ombre au tableau étant qu'ils ne parviennent pas à avoir d'enfant.
Mais un jour, une lettre en provenance du Grand Nord canadien lui parvient. Quinze années plus tôt, c'est là qu'il avait trouvé refuge dans une période de grand doute et de quasi désespoir. La lettre lui annonce qu'il serait le père de jumeaux. C'est sa vie entière vole en éclats. Dafydd n'a absolument aucun souvenir d'avoir entretenu une quelconque relation avec la mère des enfants. Pour prouver son innocence et sauver son mariage, il demande qu'un test de paternité soit organisé. Mais la réponse tombe rapidement: il serait bien le père des jumeaux. Pour éclaircir ce mystère, Dafydd décide de retourner à Moose Creek où de nombreux souvenirs et de douloureux secrets l'attendent...


Ce roman est celui d'une terrible machination ourdie par une femme sans scrupule, c'est aussi l'histoire de la descente aux enfers d'un homme qui n'avait rien demandé à personne. A Cardiff, au début du roman, l'atmosphère est lourde de désespoir pour ce couple mis à rude épreuve par la nouvelle. La pluie et la brume renforce le caractère oppressant de la situation. A Moose Creek, dans le Grand Nord canadien, où il est fréquent d'atteindre des températures de - 50° C, le huit clos est total et glaçant. C'est une ville où tout se sait, les rumeurs circulent à une folle vitesse, mais personne n'est décidé à vraiment aider notre bon docteur. Mais ce n'est pas seulement l'enquête sur sa paternité qui va retenir Dafydd à Moose Creek, les souvenirs de sa courte vie dans cet endroit quelques quinze ans auparavant remontent à la surface comme autant de douloureux secrets...
Le roman se découpe en deux parties, une première se partageant entre 2006 et 1992, la seconde retraçant le retour de Dafydd à Moose Creek et son enquête. L'écriture est simple mais parfois crue, surtout quand il s'agit des relations homme-femme ou des conversations entre Dafydd et la soi-disant mère de ses enfants. Les longues descriptions du froid ambiant, de la neige à perte de vue, du verglas, des engelures, participent à l'atmosphère oppressante du roman. Un pur régal... et un dépaysement garanti!
Un très beau roman noir dont le titre me laisse rêveuse...




Les avis de Majanissa et Hydromielle, un peu moins enthousiastes.

Je remercie Vincente pour le prêt.

Sewell Kitty, Fleur de glace, éditions Belfond noir, 2008, 396 pages.

6 commentaires:

kesalul a dit…

suis vraiment tentée par la lecture de ce roman!!
bonne journée

cathulu a dit…

Je copie sur Kesalul ! :)

Joelle a dit…

J'avais récupéré un marque-page publicitaire sur ce roman mais je n'avais pas vraiment d'idée sur le sujet ! Je ne sais pas pourquoi mais je pensais que c'était une romance ! Je le note pour "l'exotisme" du grand Nord :)

Loutarwen a dit…

@ Kesalul et Cathulu: J'ai vraiment beaucoup aimé!
@ Joelle: Tu verras c'est vraiment dépaysant le Grand Nord ;-)

mic a dit…

Ton commentaire est très bien écrit, comme toi j'ai aimé ce roman, loin de tout sentimentalisme. Voilà une histoire originale, au style direct, loin de la bluette. Elle choisit un homme comme héros de son histoire, c'est assez rare chez les romancières. Son dernier roman "l'héritage du sang" est différent, mais on retrouve la patte de Kitty Sewell. Félicitations pour ton blog, à bientôt.

voyance gratuitement a dit…

Bonjour ;
il est sympa ; votre site ! Beaucoup de choses à voir et à savoir… je le mets dans mes favoris, et je reviendrais sûrement.