mardi 11 décembre 2007

Sambre

Laissez - moi aujourd'hui vous parler d'un véritable coup de coeur pour une série de BD: Sambre d'Yslaire. Je l'ai découvert il y a quelques années déja alors que je fréquentais la médiathèque de mon village. Véritable coup de coeur pour l'histoire, pour le contexte mais aussi pour les dessins et les couleurs... Une BD qui me correspond tout à fait!

Tome 1: Sambre: Plus rien ne m'est...

L'histoire:
Si la couleur de ce récit évoque le "Rouge et le noir", l'atmosphère renvoie irrésistiblement aux "Hauts de Hurlevent", car, dans cette aventure, tout est romantique, palpitant, ténébreux et passionné. "Plus ne m'est rien" : le titre sonne comme un blason lugubre : celui d'une malédiction qui entraîne vers la folie. Vers l'affrontement amoureux qui détruira Bernard Sambre et la jeune Julie...


Tome 2: Sambre: Je sais que tu viendras...

L'histoire:
"Va, dit-il... je te livre à ta propre misère... Trop indigne à mes yeux d'amour ou de colère, tu n'es rien devant moi... Roule au gré du hasard dans les déserts du vide, Qu'à jamais loin de moi le Destin soit ton guide, Et le malheur ton roi !" Yslaire écrit le second chapitre de Sambre avec les mots fulgurants de la passion et dessine les sentiments avec l'encre du désir. Au-delà du temps, au-delà de la haine des hommes, l'affrontement amoureux de Bernard Sambre et de Julie se poursuit implacable. Comme un coeur partagé. A jamais...

Tome 3: Sambre: Liberté, liberté, ...

L'histoire:
L'Histoire est en marche...
Celle de Paris en février 1848, celle de Bernard Sambre fuyant les bras de la Liberté pour prendre en main son destin.
Julie est au bout du chemin.
Troisième acte de la tragédie des Sambre, "Révolution, révolution..." résonne des cris et révoltes du peuple comme un coeur déchiré qui bat la mesure des amants acharnés à se détruire, à se retrouver. La liberté est à ce prix. Le prix du sang...

Tome 4: Sambre: Faut-il que nous mourions ensemble?

L'histoire:
Au-delà du temps, au-delà de la haine des hommes, l'affrontement amoureux de Bernard Sambre et de Julie, comme une braise incandescente, irradie de toute sa beauté ce chef-d'oeuvre de la BD. Yslaire écrit avec les mots fulgurants de la passion et dessine avec un élan flamboyant cet hymne à l'amour impossible. Sambre où l'illustration exacte et parfaite du « Romantisme », entre noirceur de l'âme et brûlure des sentiments. Un monument...

La série Sambre se compose jusqu'à présent de 5 tomes - je n'ai malheureusement pas lu le dernier. Jusqu'à présent, la deuxième génération (1847 - 1848) est achevée - cela correspond au quatre premiers tomes qui nous content l'histoire de Bernard Sambre et Julie - et le premier tome de la troisième génération (1856 - 1862) est paru. Il s'agit de l'histoire de Bernard-Marie et de Judith que l'on devrait découvrir en quatre tomes également. Reste aussi à paraître la dernière génération ( 1862 - 1871).
Cette année est paru une série parallèle à Sambre. Ce nouveau tome, où devrai-je dire ce nouveau livre puisqu'il s'agit du premier chapitre du livre I de la Guerre des Sambre retrace l'histoire des premières générations (1830 - 1847, puis 1760 et enfin - 40 000 av. J.C.)
J'attend avec impatience la suite de la série que ce soit de Sambre ou de la guerre des Sambre.

Livre I: La guerre des Sambre, Chapitre 1: Hugo et Iris

L'histoire:
Printemps 1830, Hugo Sambre épouse, sans amour, Blanche Dessang. Bien que les deux familles s'apprécient peu, ce mariage arrangé convient malgré tout aux deux parties. Quelques mois plus tard, Hugo est envoyé en Belgique inspecter une usine de charbonnage dont il est désormais le propriétaire. Il y fait la connaissance d'Horace de Saintange, le contremaître, et ensemble ils se passionneront pour une découverte archéologique sans précédent : une grotte ornée de peintures rupestres dans laquelle ils trouvent des crânes, parmi lesquels s'en trouve un aux orbites incrustées de pierres rouges.

Mon avis:
Lorsque l'on voit les couvertures de ces DD, on sait déja où l'on met les pieds. Les dessins sont tout simplement magnifiques. Ils nous font percevoir de réelles émotions. L'obscurité des planches est mise en valeur par des jeux de clair-obscur. Les teintes sombres et le rouge y dominent. Le rouge du sang, le rouge de la malédiction des Sambre... On croirait voir un tableau à chaque nouvelle planche. Un véritable délice graphique...
Les textes d'Yslaire sont splendides, pleins d'émotions, de violence, d'amour, de romantisme... Le fond historique est fort et imprègne l'atmosphère de chacun des tomes. D'un tome à l'autre on passe de l'action à des phases beaucoup plus psychologiques et tragiques. Le désespoir plane au-dessus de chacun des tomes. L'émotion qui se dégage de cette série est limite insoutenable dans plusieurs tomes...
Une BD tout en beauté et en puissance...

Ma note:
10/10

A noter:
Le blog d'Yslaire.


10 commentaires:

Joelle a dit…

Je l'ai vue plusieurs fois à la biblio et il n'y a jamais le 1er tome ! Comment ne pas être attirée par ces couvertures superbes ? La seule chose qui me faisait un peu peur était la période historique qui n'est pas ma préférée !

Loutarwen a dit…

Joelle: Si un jour tu tombes sur le tome 1, je ne te donne qu'un conseil... saute dessus ;-)

Michel a dit…

Merci du conseil, je le note, si jamais quelqu'un voulait me faire un cadeau vers la fin de ce mois... (cela devrait rentrer dans le budget cadeau de mon fils)
Merci, tu participeras involontairement à mon Nôel :-)

Loutarwen a dit…

Michel: Contente d'avoir pu t'aider à trouver un cadeau de Noël! ;-)

Praline a dit…

C'est ma série BD favorite en depuis quelques années ! J'adore Yslaire mais celle ci est vraiment magnifique.

Frédérique a dit…

Voici une série que je vais essayer de trouver dans la médiathèque de ma ville. Les couvertures des ouvrages sont superbes et l'histoire a l'air alléchante. Merci pour me l'avoir fait connaitre. J'ai hate de la découvrir

canthilde a dit…

J'ai découvert cette BD de la même façon que toi. Elle m'a aussitôt fascinée, malgré son côté très très morbide assumé. Les dessins sont très beaux, avec leur unité chromatique. J'en suis pour ma part restée à la première génération, le coeur brisé...

la nymphette - http://plus.over-blog.com/ - a dit…

J'ai lu cette bd quand j'étais ado. Je me souviens avoir bcp aimé même si je n'avais pas tout compris. je vais la relire!

:-O

Virginie a dit…

Merci de nous faire partager cette découverte.
Je vais aller acheter le tome 1 samedi.
Ca a l'air vraiment super, même si à la base je ne suis pas une adepte des BD (par manque de connaissance...)

voyance par mail gratuit a dit…

Un grand merci pour cet article très clair !! Belle journée